Développement économique, nouveaux territoires, nouvelles approches

O. PORTIER, Analyste territorial et C. NARIOO, Urbaniste

Objectifs

  •  Comprendre l’imbrication des dynamiques économiques des territoires.
  • Apprendre à en tirer les enseignements pour co-construire la stratégie entre partenaires publics et privés.
  • Disposer des compétences clés pour organiser son ingénierie développement économique.

Public concerné

Cadres des collectivités territoriales, des EPCI, des chambres consulaires, des agences de développement, des services de l’Etat et des entreprises, chargés de mission, chef et directeur de projet, développeurs économiques et pilotes des stratégies de développement.

Méthode pédagogique

  • Favoriser l’illustration et les démonstrations qui marquent les esprits
  • Faciliter les échanges sur les outils d’analyse, de pilotage et d’évaluation
  • Mise en pratique et étude de cas réels

Contenu du programme prévisionnel – 2 jours

9h00 : Introduction et présentation de la session

9h15-12h00 : RÉALISER LE DIAGNOSTIC DE VOTRE TERRITOIRE (1ère partie).

  • De l’économie régionale et urbaine à l’analyse des moteurs de développement du territoire.
  • Données générales sur les bases de l’économie territoriale.

Panorama des dynamiques territoriales contemporaines

  • L’attractivité effective des territoires se mesure sur une génération au moins
  • Quelle est la situation structurelle des territoires au regard de l’évolution de l’emploi.
  • Etat de la désindustrialisation et des activités concurrentielles internationales.
  • Quid des secteurs d’emplois « abrités » de la concurrence internationale ?
  • Quelles dynamiques du revenu des foyers fiscaux ?
  • Quelles évolutions a connu monde rural ?
  • Quels bilans territoriaux durant la « Grande récession » 2008-2015 ?

L’état des mécanismes territoriaux de développement

Des relations qui ne vont pas toujours dans le sens attendu :

  • Dynamique de l’emploi versus évolution du chômage
  • Croissance du PIB versus progression du revenu de base ? des habitants ?
  • Dynamique résidentielle versus développement
  • Richesse fiscale versus richesse sociale
  • Le rôle de l’île de France dans la redistribution des richesses et des territoires urbains en matière de cohésion territoriale et plus largement de cohésion nationale
  • La prise en considérations des logiques « interterritoriales » pour préciser l’échelle de développement stratégique.

14h00-17h00 : RÉALISER LE DIAGNOSTIC DE VOTRE TERRITOIRE (2e partie).

Quels indicateurs retenir pour intégrer cette nouvelle donne

  • Comment changer les représentations pour intégrer aux objectifs territoriaux la captation de richesses autant que la production de richesses ?
  • Du territoire « producteur » au territoire qui consolide et dynamise l’échange des richesses
  • Comprendre les moteurs de développement productifs, résidentiels, publics et sociaux.
  • Par l’exemple, passer de l’analyse des stocks à celle des flux, mesurer le poids de la population réellement présente (et plus uniquement résidente) dans le territoire et ses effets sur les dynamiques des revenus.
  • Proposer une nouvelle paire de lunette pour observer son territoire de manière efficace
  • Identifier les caractéristiques de son territoire à l’échelle du bassin d’emploi

Par où commencer ?

Revoir nos pratiques de diagnostic territorial. Illustration et échanges

9h00-9h40 Balayage des notions étudiées la veille

 

 

9h40-12h00 : CONSTRUIRE LA STRATEGIE DE VOTRE TERRITOIRE.

 

Rappel des enjeux contextuels et à venir…

 

  • Les évolutions analytiques et leurs implications organisationnelles.
  • Eviter l’enfermement dans une politique de rente territoriale, construire l’équilibre entre économie résidentielle et productive.
  • L’impact environnemental du fonctionnement des territoires.

 

Les constituants de la stratégie territoriale dans l’organisation de la République

 

  • Les lois MAPTAM, sur le redécoupage des Régions, NOTRe et les gouvernances territoriales
  • Construction, mise en œuvre et suivi des schémas (SRDEII, SRADDET) et politiques contractuelles (CPER et programmes européens)
  • La palette règlementaire des aides au développement (fiscalité incitative et concours financiers, domanialité, …)

 

Elus et entreprises, l’articulation improbable de la communication institutionnelle et du secret des affaires ?

 

Préciser les rôles institutionnels dans la stratégie de développement économique territoriale

 

  • de la commune au bassin d’emploi
  • de l’intercommunalité à la région
  • de la métropole à ses hinterlands, au-delà les pôles métropolitains
  • De l’Etat aux relations transfrontalières
  • et le tourisme …

 

14h00-17h00 : LES FONDAMENTAUX DU PLAN D’ACTION TERRITORIAL

 

Définir une identité opérationnelle durable pour le territoire

 

  • Connaître et mesurer les constituant des composantes de l’effet local.
  • Des développeurs économiques pour dynamiser l’effet local !
  • La coordination des outils opérationnels de l’aide au développement économique.

 

La communication pour une politique publique attractive.

 

  • Place de la marque et de ses évolutions … positionner son territoire.
  • L’opportunité des labels, des salons de promotion du territoire, …

 

Evaluation de la formation

Prochaines sessions

27novembre2017

Développement économique, nouveaux territoires, nouvelles approches

9:00 - 17:00

Orléans

11décembre2017

Développement économique, nouveaux territoires, nouvelles approches

9:00 - 17:00

Metz

Téléchargement

Une question ?

11 + 6 =